S’engager en politique, c’est aussi accepter de se livrer un peu et de faire connaître certaines facettes de sa personnalité.

Carte Blanche

20 ans d’expérience politique

La politique s’est présentée à moi un peu par hasard. Alors que j’étais impliqué dans la vie associative locale, mon village préparait ses communales et on recherchait de nouveaux conseillers communaux.

  • J’ai ainsi intégré le conseil communal de Roche dès 2000. Ma première commission fut une expérience inoubliable : elle traitait de la décision d’abandonner l’exploitation des carrières de ciment, plus d’un siècle d’histoire pour cette bourgade de 1000 âmes !
  • Je rejoins le PLR en 2003 au sein de la section Villeneuve et environs.
  • J’ai eu le bonheur de présider le Conseil communal puis d’accéder à la Municipalité de Roche en 2009.
  • Suite à un déménagement, me voici conseiller communal à Epalinges de 2015 à 2017. Une étape enrichissante dans une commune de taille plus importante.
  • Je figure sur la liste PLR Innovation afin de représenter la Riviera pour les élections fédérales en 2019. 
  • Depuis 2020, je préside la section du PLR Montreux-Veytaux.

Enfin, je jouis d’un excellent réseau sur le plan cantonal et d’une excellente connaissance du secteur parapublic.

Pourquoi m’élire ?

Je présente un profil particulier pour un élu de droite par mon engagement dans les domaines de la formation, de l’emploi et des prestations socio-sanitaires.

Le PLR doit mieux se positionner sur les questions d’éducation, de formation et de prestations sociales en revendiquant des valeurs liées à la responsabilisation et à la cohésion.

  • La liberté individuelle, charnière de notre vision sociétale, est souvent mise à mal pour des jeunes et des personnes en difficulté. Nous avons besoin d’un Etat fort mais parfois subsidiaire et non omniprésent.
  • L’Etat ne peut pas simultanément prescrire et administrer. L’Etat doit collaborer dans un esprit de confiance avec les acteurs du secteur privé d’utilité publique et les considérer dans le développement de nouvelles prestations sans systématiquement créer des nouveaux postes dans son administration.
  • L’Etat doit être le garant de prestations de qualité mais doit confier leur gestion aux professionnels de terrain dans une logique de proximité et doit garantir la pleine participation des bénéficiaires dans les décisions liées à leur parcours de vie et de formation. 

Je considère que la cohésion sociale repose avant tout sur la possibilité de travailler et de vivre un véritable sentiment d’utilité sociale au quotidien. La sensibilisation et le soutien aux entrepreneurs afin d’ouvrir le monde du travail aux plus vulnérables constituent la priorité de mon action.

Je suis candidat au Grand Conseil vaudois

pour l’arrondissement Riviera-Pays d’En-Haut

le 20 mars 2022


sur la liste PLR N°3
avec 13 autres candidates et candidats

Les valeurs de dignité et de respect me correspondent et m’engagent à trouver des solutions afin d’améliorer notre dispositif de formation et d’accompagnement pour notre jeunesse.

Des prestations pédagogiques et sociales de qualité sont consécutives d’une économie saine et d’une répartition fiscale équilibrée. Nous devons encourager l’intégration de tous dans une vie active et endiguer ainsi l’augmentation perpétuelle des coûts de la facture sociale.

Mon expérience et mes diverses réalisations dans une perspective inclusive montrent la voie que j’ai toujours suivie. Je souhaite défendre l’accès à une existence digne pour les plus vulnérables. L’opportunité d’assumer ses choix et de vivre de manière autonome sont des axes prioritaires :

  • Nous avons besoin d’une école connectée aux besoins des secteurs professionnels,
  • De projets pour la jeunesse dans le domaine des loisirs (sport et culture),
  • De structures alternatives d’accompagnement pour nos aînés,
  • Nous avons besoin d’une Riviera forte et pionnière du vivre ensemble.

Pour ces raisons, je vous invite à me soutenir et à m’élire au Grand Conseil vaudois

Soutenez également l’Alliance vaudoise au Conseil d’Etat (Liste N°5)