Un engagement qui m’est très cher. Combien de fois ai-je fait le parallèle de mon action au service des plus jeunes avec les enjeux liés aux personnes vieillissantes et en perte d’autonomie ?

Ces deux périodes de vie qui entourent une existence souvent bien active concernent la personne dans son intimité.

  • Lorsqu’elle découvre le monde enfant et se développe pour entrer dans sa vie d’adulte.
  • Lorsqu’elle devient une sorte de bilan avec la satisfaction du chemin parcouru.

La qualité de vie et la dignité des plus vulnérables me touchent au plus haut point. J’ai un profond respect pour l’enfant encore fragile et l’aîné fort de l’expérience d’une vie.

Mon mandat de membre du Conseil de la fondation Beau-Site me permet d’aller à la rencontre de nos aînés et de mettre mes connaissances à leur service.

Je veux m’investir pour imaginer avec les professionnels des dispositifs innovants et durables de soutien et de vie, à domicile, ambulatoires ou résidentiels.